A l’instar de la WII, l’agence t-immersion nous donne une belle démonstration de ce que peut être la présentation d’interaction entre des éléments virtuels et réels (cette fois-çi le réel étant une représentation du cadre/biotope de la projection). Ainsi, grâce à un petit capteur de position, il est dorénavant possible d’interagir sur le virtuel en corrélation avec des éléments du réel… Les éléments virtuels interagissent donc avec les éléments du décors environnant.
 

 

Applications :

  • Airbus utilise cette technologie pour tester ses A380 sur les pistes des aéroports internationaux
  • Les constructeurs automobiles l’emploie pour former de ses techniciens en reproduisant en condition les modèles affichés grâce à des lunettes 3D équipés de caméra.
  • Etudes de conceptions ergonomiques : comme par exemple la perception de l’utilisation de tableaux de bord dans le monde automobile
  • les chaîne de télévision peuvent l’utiliser pour illustrer des cas bien particulier de reconstitution
  • les applications 3G de téléphone portable : pouvoir grâce à une caméra, de voir en 3D une publicité publiée sur un support 2D (magazine)
  • La visio-conférence : grâce à un Keyframe, d’augmenter la réalité en traquant des éléments sur son visage et ainsi de permettre de se déguiser en temps réel…
t-immersion

t-immersion

Charles PARENT

Author Charles PARENT

More posts by Charles PARENT

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

All rights reserved Digiconsult.fr